« Autres villes

         
Le site des sorties entre amis et rencontres amicales dans ta ville.
Nos Bons Plans »
Vacances inter OVS »
Forums > Salon de thé
Autres forums sur des centres d'intérêt précis :
Grâce à ton aide, le site restera sympathique comme tu l'aimes !

Quel problème veux-tu soumettre à la communauté ?






◄◄     1     ►►

une femme rêve de quoi?
Auteur : Arthurh 
1/6

Date :    21-06-2017 07:57:40


Le strip-tease pour son amoureux : mode d’emploi

Glamour et pas vulgaire



Ringard, le strip-tease ? Pas du tout ! Au contraire, il n’y a rien de tel qu’un déhanchement sur une musique sensuelle pour faire grimper la température et rendre son homme fou de désir. A condition de savoir s’y prendre. les clés pour un show sexy réussi.



On se fait belle



Première étape dans la préparation de notre danse érotique, la mise en beauté. On prend le temps d’aller chez l’esthéticienne pour éradiquer le moindre poil, on s’offre un gommage digne de ce nom pour avoir la peau douce et on s’hydrate le corps avec un lait ou une huile parfumée pour titiller l’odorat de son amoureux. Le but étant de se montrer sous son meilleur jour, il est primordial d’être parfaite de la tête aux pieds. On soigne également sa lingerie puisque c’est précisément ce qui va surprendre Monsieur. Porte-jarretelles, bas, dentelles, soie, on ne néglige aucun détail. Une chose est sûre, mieux vaut opter pour une tenue facile à enlever. Exemple : un chemisier à déboutonner ou une robe à arracher fougueusement, c’est toujours hyper excitant. Notre amoureux a des fantasmes particuliers ? Alors, sortons-lui le grand jeu : infirmière coquine, Catwoman, hôtesse de l’air, secrétaire…



On prépare le terrain



Une fois le costume choisi, il convient de planter le décor. Où va-t-on se déshabiller ? Dans le salon, dans la chambre, dans la salle de bains, dans la cuisine ? Une fois qu’on est décidée, on fait du rangement et un peu de ménage. On prend soin de déplacer les éventuels objets sur lesquels on pourrait trébucher, cela nous évitera de paraître ridicule. Pour instaurer une atmosphère sexy, on tamise la pièce et on allume des bougies parfumées dont le doux parfum va conduire Chéri à l’extase. On l’installe dans un fauteuil et si on est très coquine, on n’hésite pas à lui attacher les mains avec des menottes. Le côté sensuel et le plaisir de ce spectacle n’en seront que décuplés.



On choisit bien la musique



La musique joue un rôle crucial dans un strip-tease. Elle permet de se mettre à l’aise et de se lâcher. Mal choisie, elle peut carrément détruire l’ambiance et ce, même si on danse comme une pro ! Imaginez un peu une femme en train de se déhancher sur « ça fait rire les oiseaux » de La Compagnie Créole ? Ce serait drôle, certes, mais on serait loin de l’effet escompté. La solution : miser sur une musique sensuelle ni trop lente ni trop rapide. Dans le premier cas, Chéri risque de s’endormir. Dans l’autre, il y a fort à parier qu’il va se moquer de nos mouvements disgracieux qui ne seront pas en accord avec la musique.



On fait une répétition



Bien sûr, on n’est pas une pro et il est hors de question de préparer son show six mois à l’avance car celui-ci perdrait tout son charme. Dans ces moments-là, rien ne vaut la spontanéité et l’improvisation. Néanmoins, il est préférable de faire quelques essais devant sa glace, notamment si l’on veut exploiter le mobilier (chaise, le canapé, un rideau…)



On passe à l’action



Ca y est, Chéri est confortablement assis dans son fauteuil. On se lève en lui disant qu’on a une surprise pour lui et on se lance dans notre strip-tease sans avoir peur. Après avoir dansé pendant deux minutes, on commence doucement l’effeuillage. On ôte un à un nos vêtements, lentement, on marque de légères pauses pour le faire languir et on les laisse glisser sur le sol… Le tout en le regardant droit dans les yeux pour le déstabiliser encore plus. Nos mouvements doivent être à la fois lents et sexy, on s’approche de lui tout en lui interdisant de nous toucher. Jouer avec la frustration va titiller son désir. Un seul mot d’ordre : laisser parler son corps et bouger au gré de son inspiration…

Auteur : Arthurh 
2/6

Date :    09-12-2017 08:00:20


Comment aider une femme à avoir son premier orgasme ?



L’orgasme, lors d’un coït, c’est un peu la cerise sur le gâteau. Elle n’est pas essentielle au gâteau, elle n’est pas non plus juste là pour faire joli, mais on adore la manger. Aujourd’hui, atteindre l’orgasme est presque devenu un objectif. On vous l’accorde, jouir avec son partenaire est merveilleux, et pourtant, on n’atteint pas le paroxysme du plaisir à chaque fois. Tellement de paramètres peuvent être pris en compte. Que ce soit d’un côté comme de l’autre, il est essentiel de communiquer et de se faire un minimum confiance pour se lâcher. Donc, voici un petit concentré de conseils que l’on peut mettre en application pour aider une femme à avoir son premier orgasme.



Connaître son corps.



Pour accéder à l’orgasme, c’est une excellente chose de savoir ce que l’on aime et de comment ça fonctionne là-dedans. En tant que femme, se masturber est encore la meilleure chose à faire, 1) pour découvrir l’orgasme, 2) pour connaître son corps et être en mesure de guider son partenaire jusqu’au Graal.





Pas de pression



Faire l’amour, c’est comme quand on part en vacances en voiture. Parfois ça roule bien, parfois on galère, mais le but, c’est d’arriver à l’heure à bon port (qui, dans cette métaphore hasardeuse, est l’orgasme, donc). Parfois on aime bien prendre l’autoroute pour arriver plus vite… Mais on peut aussi apprécier le voyage quand on se dit qu’on n’a pas d’heure précise pour arriver, qu’on va profiter du paysage, puis que même si on fait une étape sur le voyage, c’est pas si grave. Vous l’avez compris, faire l’amour est déjà un beau voyage en soi. Certes, l’issue est attendue, mais il ne faut pas en faire un objectif et une course à la performance.



La femme au centre de l’attention



Une femme, pour réussir à se lâcher, doit se sentir totalement en confiance et surtout être considérée comme l’objet de tous les désirs (et non comme un objet, grosse nuance). Lui faire plaisir par de petits câlins sensuels, par un cunnilingus et petits mots doux dans l’oreille peuvent vraiment aider au laisser aller. La pénétration seule sera dans la grande majorité des cas un échec pour la mener vers l’orgasme. Une seule chose à retenir du point 3 : cap sur les préliminaires !



Communiquer



La communication est tellement essentielle lors d’un rapport sexuel. Oser dire ce que l’on aime, ce que l’on aime faire aussi, ce qui gêne, ce qui ne plait pas… Parler lors de l’acte sexuel aide à cimenter une relation. Se contenter d’un acte mécanique ne mène pas à l’épanouissement (et l’orgasme a moins de chances d’être au rendez-vous).



Etre patient



On voudrait que ça arrive là, tout de suite, car c’est trop bon et qu’on n’en peut plus. Dans le fantasme, ça se passe comme ça. Mais dans la vraie vie, ce n’est pas si simple. Il faut environ 20 minutes d’excitation pour qu’une femme atteigne l’orgasme, préliminaires compris. Et comme dit le proverbe bien connu : patience est mère de sûreté (il y avait aussi « patience est mère de toutes les vertus », mais pour le coup la vertu, on l’a laissée au placard).



S’amuser



C’est le point essentiel. Faire l’amour ne doit pas être une « corvée ». C’est avant tout s’amuser ensemble et nourrir la complicité du couple. Dans le respect mutuel et à l’écoute de son partenaire, ça ne peut que bien se passer.





Auteur : Arthurh 
3/6

Date :    23-12-2017 08:25:18


astuces pour camoufler des gros mollets

Quand nos jambes nous font complexer









1/11

Avoir de gros mollets, c'est bien quand on fait de la marche athlétique ou du vélo en compétition. Mais quand on aime bien se mettre en jupe ou en short, c'est tout de suite nettement moins sympa...Pas facile de se sentir bien dans son corps quand nos mollets ressemblent à des poteaux EDF ou à des troncs d'arbre (expressions homologuées qui ne viennent pas de nous!).



Heureusement, nous les filles, on a toujours tout un tas d'astuces pour empêcher nos complexes de nous gâcher la vie. Et ce qu'il y a de bien quand on a des gros mollets, c'est qu'il existe plein de manières de les camoufler habilement sans pour autant mettre de côté notre sex-appeal.



Mieux encore : quand on trouve nos mollets trop gros, on peut aussi trouver des astuces pour qu'ils paraissent plus fins et plus galbés.





Auteur : Alice60 
4/6

Date :    14-02-2018 00:15:38


Elles rêvent d'un immense dressing
Auteur : Punkyfun 
5/6

Date :    14-02-2018 14:39:23


D'une vie meilleure....
Auteur : Shamallow  
6/6

Date :    14-02-2018 19:05:54


De douceur et d'amour

◄◄     1     ►►



Retour à l'index du Forum
Pros : créez & placez votre publicité ici »

« Voir les autres

Viens discuter sur le forum


0.0328s